Chemins d'automne...

Nous aimons les chemins. Les sentiers.

Les caillouteux, les sinueux, et même les foireux.

Les -dans les bois-, les -tout en mousse-, les -tapis d'aiguilles de mélèzes-

Ceux qui mènent nulle part, et aussi les raccourcis.

Ceux qui sont en plein soleil, et ceux qui tournent en rond

Les isolés et les dans la foule

Les méditatifs et les excités

Les partagés et les jardins secrets

Tous les chemins, les sentiers,

Imaginaires ou bien réels

Les chemins d'étincelles.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Dan (samedi, 10 novembre 2012 15:48)

    J'ai aimé "Feuilles"
    Le ressac gomme les messages laissés sur le sable mouillé de la plage. Dans l'idée, je voyais bien le vent remettre en place le substrat écarté par le dessin de vos chemins, comme pour mieux recommencer.

  • #2

    Faon (jeudi, 15 novembre 2012 13:51)

    Salut Ô poète
    Oui, il y comme une vague, le rythme régulier du temps qui semble perpétuel et infatigable, qui efface, recommence, distribue à chaque mouvement une nouvelle chance de paysage... une nouvelle chance pour créer !
    Peut-être un peu comme la vie en nous ?