La création comme un voyage

 

Le voyage n’est-il pas lui-même déjà une création !? Nous on le voit comme ça, on le cherche comme ça ! 

Une sorte d’écriture, peut-être. Avant que le stylo ne laisse une trace, avant même de la lire et d’en comprendre le sens, le poète doit faire de la place : Ce n’est pas seulement trouver un peu d’espace vide sur une feuille pour écrire. C’est aussi trouver un peu de place «vide» en soi... Alors seulement l’écriture advient, les mots surgissent, et étonnamment, ces mots écrivent en retour dans le vide du poète... 

Alors voyager comme écrire. Faire de la place en soi pour accueillir, pour découvrir, pour se changer. Trouver des espaces pour créer, et le partager.

Alors marcher comme Richard Long, photographier comme Richard Rinaldi, écrire comme Christian Bobin, délirer comme Sophie Calle !

Créer pour se dire, se découvrir, créer pour vivre ! La création comme un langage.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Sandrine Ramona (dimanche, 05 mai 2013 14:52)

    Ecrire comme Christian Bobin, ça j'aimerais, mais...Et profiter du plaisir de le lire c'est déjà tellement de chance!!