Attila et Levi

Attila et Levi dans l'atelier de Mamukko
Attila et Levi dans l'atelier de Mamukko

Enfin ! que ça fait du bien ! Après quelques longues semaines un peu difficiles, pluvieuses, sans vraiment pouvoir rencontrer des gens, nous voilà à Kinsale, au sud de Cork. Un très beau petit port où nous décidons de rester quelques jours, il y a là comme une atmosphère prometteuse ! Un jour dans un magasin, nous regardons des sacs faits avec des voiles recyclées. La vendeuse nous présente alors les créateurs qui étaient là : Attila et Levi. Ce dernier voit mon sac en pneus de vélo et comme il a besoin de réparation, me propose de venir à son atelier. Le soir même, tu parles, on y était ! Une ancienne petite garde barrière et un wagon rénovés tenaient lieu d'atelier et d'habitation. Nous avons passé là quelques heures mémorables, à rire, à parler de travail manuel, de voyage, de migrations... et d'Europe. Levi a tout de suite voulu associer l'Europe au travail, à l'entreprise, la possibilité de créer, d'inventer. Ils se placent donc derrière leurs machines à coudre et devant les patrons en cartons de leurs sacs. Pour le titre, c'est Attila qui parle de "more upcycling" plus de conscience, plus de vie en conscience, mais il cherche quelque chose à ajouter...son frère propose "more reggae". Ils éclate de rire, oui, c'est ça, more reggae. "More upcycling and more reggae", répète-t-il en riant. C'est pas mal que la conscience soit joyeuse non !???

Un grand merci en tout cas à ces deux là, nous avons passé un moment délicieux, qui nous a regonflé !

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Dan (mardi, 01 octobre 2013 21:28)

    Ca y est, regonflés que vous êtes, vous deux et ton sac en pneu ! Voilà, une telle rencontre vous porterera jusqu'à la prochaine, en nourissant l'intervalle "solitude" de bonnes pensées. A propos d'intervalle, ça fait un moment que ça n'a pas bougé sur "Iitinéraire réalisé". Quoi, Cushendall est devenu votre camp de base ?