Venezia !

Et voilà déjà Venise ! Une ville qui, je le pensais, ne saurait exister autrement que dans mes rêves, comme un mirage de cinéma et de littérature. Pourtant elle est bien là, aussi belle et mystérieuse qu'accessible... réelle ! Sous la pluie et le froid de janvier elle nous est apparu vivante et douce comme une grande dame élégante qui a su garder son âme d'enfant, espiègle et rieuse. Peut-être à la manière de son égérie Peggy Guggenheim, cette riche américaine libertine et passionnée d'art qui a fréquenté et aidé tous les artistes importants du début du XXe siècle. Elle était guidée par Duchamp, le prince du Dadaisme, vous savez, celui qui a écrit sous la Joconde L.H.O.O.Q !

Écrire commentaire

Commentaires : 0